LA NUIT DEVOILEE

1er volet de L’origine du monde, grand triptyque choral

Un concert entièrement spatialisé

 

Mikrokosmos a toujours tenté de s’affranchir des rituels immuables du concert : arrivée des artistes, psalmodies des applaudissements, silence solennel, gestes sacrés des interprètes, stricte alternance des opus. De cette architecture dramatique héritée d’une somptueuse histoire des concerts, Mikrokosmos invente avec La nuit dévoilée une autre scénographie pour mieux plonger au cœur de la matière chorale.

Genèse du projet

 

Créée en l’Abbaye de Noirlac en septembre 2013, La nuit dévoilée fusionne toutes les tentatives menées durant 25 ans par Mikrokosmos sur l’expérience chorale. La fusion des répertoires et la dissolution des repères chronologiques (et musicologiques), qui souvent segmentent la fluidité du concert, occupent une place privilégiée dans cette réflexion . Le concert a capella est contraint dans sa rythmique prévisible à une succession de pièces brèves entrecoupées de brefs applaudissements. Il nous fallait alors tenter de bannir aussi ces gratifications trop tôt entendues. Enfin, les inédites spatialisations du choeur charpentent cette nuit dévoilée : en cercle, en double cercle, autour du public, en ligne, en grappe, ces images chorales naissent naturellement des architectures musicales. Sans oublier la lumière avec un camaïeu travaillé autour des fluctuations de tempi, des harmonies crépusculaires et des langues convoquées.

Voyage au cœur des voix

 

Conçue comme une grande arche subdivisée en trois moments nocturnes, La nuit dévoilée invite, rapproche et accorde des compositeurs aux esthétiques opposées. Ici, les temps se dissolvent, les artistes s’épousent, les langues s’entremêlent et les harmonies s’embrassent. Plongé au cœur de la matière chorale, le public vibre au contact palpable des sons. Cette Nuit dévoilée trouve sa place partout et en tous édifices, modelée selon les vertus architecturales et acoustiques des lieux investis, passionnant travail mené avec Mikrokosmos.

© 2015 by Mikrokosmos.  Créé par Brice Modard